Catalogue

22. Beckett au miroir des interprétations

Sous la direction de Catherine NAUGRETTE
En stock
Référence:
978-2-37906-036-6
14,5x22
263 pages
Parution 2020
Ouvrage Papier
Prix : 17.57 € 18.50 € économisez 0.93€ (5%)
  • Description
  • Sommaire
  • Fiche technique
  • Auteurs

À paraître

Cette nouvelle livraison de la revue des études théâtrales Registres se compose de deux importants dossiers, l’un consacré à Samuel Beckett, l’autre au théâtre chilien entre 1973 et aujourd’hui.

Le premier dossier examine à nouveaux frais le théâtre de Beckett au prisme de ses interprétations, telles qu’on peut les envisager aujourd’hui, dans un contexte juridique, historique, politique, national, artistique.

Le second dossier, consacré au théâtre au Chili pendant et après la dictature, dresse le paysage d’un théâtre d’Amérique Latine peu connu en France et pose la question de ses enjeux politiques. Une contribution consacrée à Jerzy Grotowski et à la question de la catharsis dans son théâtre ainsi qu’une note de lecture viennent clore ce riche volume.

Sommaire (texte): 

BECKETT AU MIROIR DES INTERPRÉTATIONS

Dossier coordonné par Matthieu Protin

Avant-Propos : Beckett, Pandore et Champollion

Bruno Clément, Héritiers, éditeurs, ayants droit : le parcours d’obstacles des traducteurs, des metteurs en scène, des critiques

Stanley E. Gontarski, Beckett en son époque / Beckett à notre époque

Jeanyves Guérin, Lectures politiques d’En attendant Godot

Marie-Claude Hubert, Du traitement de l’espace dans En attendant Godot

Matthieu Protin, Beckett, la scène et les traditions nationales

Catherine Naugrette, Le Pantin articulé ou le Dieu. À propos de l’Acte sans paroles 1 de Dominique Dupuy

Dominique Dupuy, Un possible peut revenir : « Essayer, encore »... (Propos recueillis par Catherine Naugrette)

LES ENJEUX POLITIQUES DU THÉÂTRE AU CHILI PENDANT ET APRÈS LA DICTATURE (1973-2018)

Dossier coordonné par Bérénice Hamidi-Kim, Célia Jésupret et Alexandra Moreira da Silva

Avant-Propos, Politiques du théâtre chilien « pendant et après la dictature », ou comment un espace public clandestin devient un espace public en régime démocratique

Corentin Rostollan-Sinet, Mémoires des résistances concentrationnaires du théâtre à la dictature chilienne

Andrea Pelegrí KristiC, Les pièces étrangères dans le Teatro de Ensayo de la Universidad Católica (TEUC) pendant la dictature au Chili (1973-1989) : entre résistance et tradition

Inès Stranger, La réinvention de la mise en scène dans le théâtre chilien de la transition politique

Pablo Dubott, Revisiter la dictature chilienne dans Bestiario

Mauricio Barria, AppRecuerdos : témoignage et politique de l’expérience

Célia Jésupret, Une nouvelle génération de théâtre politique chilien : Le Teatro Perro Muerto

Entretien avec Marco Layera, Loreto Aray et Nicolas Herrera, La Re-sentida (réalisé par Bérénice Hamidi-Kim, Santiago, 20 janvier 2017)

Guillermo Calderón, Faire un théâtre politique, c’est exprimer une colère et la formuler en espoir (Entretien réalisé par Bérénice Hamidi-Kim, Santiago du Chili, 22 janvier 2017)

APPARTÉ

Paola Pelagalli, Du cathartique dans le théâtre de Jerzy Grotowski

NOTE DE LECTURE

Pierre Longuenesse, Yeats et la scène. L’acteur et sa voix à l’Abbey Theatre de Dublin (M. P.)

Pages :
263 pages
Date de parution :
2020
Format :
14,5x22