Catalogue

27. Le Front populaire et le cinéma français

Laurent CRETON, Michel MARIE (éds.)
En stock
Référence:
978-2-87854-715-3
19x23
186 pages
Parution 2017
Ouvrage Papier
Prix : 28.02 € 29.50 € économisez 1.48€ (5%)
  • Description
  • Sommaire
  • Fiche technique
  • Auteurs

Porteurs d’avancées sociales et politiques qui ont profondément marqué la société française, les accords Matignon, signés le 7 juin 1936, sont devenus le symbole flamboyant du Front populaire. Mais maints projets de réforme du cinéma ont aussi vu le jour pendant cette période, fondant la politique menée en France depuis lors.  À ce titre, le Front populaire peut être considéré comme « l’architecte de la politique du cinéma français », titre de la première partie de cet ouvrage qui aborde les rapports parlementaires et les projets, les grèves d’occupation dans les studios, l’apparition de nouvelles associations de cinéma militant comme Ciné-Liberté.

Des films emblématiques ont précédé les élections de mai 1936, comme Le Crime de Monsieur Lange ou La vie est à nous,  des films sont nés dans leur sillage, tels Le Temps de cerises et La Marseillaise. Plus de 500 films français ont été réalisés entre 1935 et 1939 et plusieurs dizaines de titres sont devenus des classiques, comme Les Bas-fonds, Le jour se lève et La Règle du jeu. La seconde partie de ce livre, « L’esprit du Front populaire et les films français », revient sur certains d’entre eux avec un regard neuf, analyse la carrière d’une vedette, Jean Gabin, et se penche sur la production populaire du « cinéma du sam’di soir », avec ses comédies musicales et ses films historiques ou militaires, sans oublier les photographies de reportage qui ont accompagné ces années d’exception.

Sommaire (fichier): 
Pages :
186 pages
Date de parution :
2017
Format :
19x23