Catalogue

4. Souvenir de la peur. Konstantin Pavlov.

En stock
Référence:
978-2-87854-681-1
15,5x10,5
72 pages
Parution 2016
Ouvrage Papier
Prix : 7.60 € 8.00 € économisez 0.40€ (5%)
  • Description
  • Sommaire
  • Fiche technique
  • Auteurs

Konstantin Pavlov est l'une des grandes voix de la poésie bulgare contemporaine, la plus grande selon Anna Ahmatova. Ce recueil permet pour la première fois au public francophone de lire cet auteur rebelle envers tous ceux qui tentent d'humilier, d'écraser la personne humaine, mais aussi de tous ceux qui, par médiocrité, calcul ou lâcheté, se laissent humilier, briser, et qui acceptent les compromis. Son arme : l'(auto-)dérision et l'(auto-)ironie, l’« ensauvagement » du vers. Son tort : vouloir rester digne à une « époque indigne ». Le prix qu'il eut à payer : l'interdiction de publier pendant plus de vingt ans et l'exil intérieur dans la Bulgarie totalitaire, entre 1965 et la chute du Mur.

Présenté et traduit du bulgare par Marie Vrinat-Nikolov

Konstantin Pavlov is one the great voices of contemporary Bulgarian poetry, the greatest according to Anna Ahmatova. This collection allows for the first time the French-speaking readership to read the works of an author rebellious against all who attempt to humiliate and crush human beings but also against all who, by mediocrity, strategy or cowardice, let themselves get humiliated, broken and accept compromises. His weapon: (auto-)derision and (auto-)irony, the «rewilding» of the verse. His wrong: the will to remain dignified in an «undignified time». The price he had to pay: the interdiction to publish for over twenty years and the interior exile in totalitarian Bulgaria, between 1965 and the fall of the Berlin wall. 

Sommaire (fichier): 
Pages :
72 pages
Date de parution :
2016
Format :
15,5x10,5
Édité et traduit par :