Catalogue

Corps sanglants, souffrants et macabres, XVIe-XVIIe siècle

Charlotte BOUTEILLE-MEISTER, Kjerstin AUKRUST (éds.)
En stock
Référence:
978-2-87854-489-3
16x24
380 pages
Parution 2010
Ouvrage Papier
Prix : 27.55 € 29.00 € économisez 1.45€ (5%)
  • Description
  • Sommaire
  • Fiche technique
  • Auteurs

L'expérience quotidienne de la violence qui marqua l'Europe au XVIe et au XVIIe siècle semble se refléter dans les corps suppliciés qui peuplent la production artistique, scientifique et religieuse de cette période. Du dédain qui crucifie l'amant malheureux, jusqu'aux massacres et aux exécutions, sans oublier les cas de cannibalisme et de dissections, mais aussi d'auto-flagellation et de désir de martyre, la souffrance s'imprime sur le corps humain pour en faire un corps sanglant, puis un cadavre exposé à la pourriture.

En s'inscrivant dans les champs de la littérature et des arts visuels mais également de l'histoire, du droit, de la religion et de la médecine, cet ouvrage étudie le sens de ces représentations en interrogeant les risques éthiques qu'elles comportent et l'utilisation idéologique de l'émotion ressentie devant ces corps sanglants, souffrants et macabres.

 

The daily experience of violence of 16th and 17th century Europe is reflected in the tortured bodies that inhabit the artistic, scientific and religious production of that time. Disdain crucifying the unhappy lover, massacres and executions, cases of cannibalism and dissections, but also of self-flagellation and desire of martyrdom: suffering is printed on the human body. The body then becomes bloody, before turning into a decaying corpse. This volume relies on the fields of literature and visual arts but also of history, law, religion and medicine. It studies these representations’ meanings by questioning the ethical risks involved and the ideological use of the emotion felt in front of these bloody, suffering and macabre bodies. 

Sommaire (fichier): 
Pages :
380 pages
Date de parution :
2010
Format :
16x24