Catalogue

Les métamorphoses du modernisme de H.D. à Robert Duncan : vers une poétique de la relation

Clément OUDART
En stock
16x24
284 pages
Parution 2010
Ouvrage Papier
Prix : 21.38 € 22.50 € économisez 1.12€ (5%)
  • Description
  • Sommaire
  • Fiche technique
  • Auteurs
Quelles relations la poésie américaine de l’après-guerre entretient-elle avec celle du premier modernisme ? Comment écrire parmi les ruines des grands projets d’Ezra Pound, de T.S. Eliot et de Williams Carlos Williams ? Partant d’une critique de la rhétorique de la rupture, ce livre explore l’histoire et le fonctionnement de la poésie moderniste américaine par le biais de la relation. Son parcours suit une ligne sinueuse qui relie H.D. (1886-1961) à Robert Duncan (1919-1988). Loin de les envisager comme les deux œuvres-limites d’un nouveau canon, cette étude a pour point focal The H.D. Book de Robert Duncan, vaste chantier (auto)biographique dont la publication est en cours. 
Utopique et multiple, la relation permet de lire le modernisme selon un mode nouveau, où une conception individuelle de l’invention fait place à une éthique de l’écriture. Fondée sur des échanges poétiques et épistolaires publiés et inédits, cette aventure passe par Eliot, Pound, Williams, Levertov et Olson, mais aussi par Mallarmé, Bergson, James, Deleuze, Meschonnic et Glissant.
 
 
What relation does American postwar poetry entertain with that of early modernism? How to write amidst the ruins of Ezra Pound, T.S. Eliot and William Carlos Williams’s great poetic undertakings? Starting from a critique of the rhetoric of rupture, this book explores the history and operating modes of American modernist poetry through the conceptual tool of relation(s). Its trajectory follows a serpentine line that connects H.D. (1886-1961) to Robert Duncan (1919-1988). Far from tackling them as the two exemplars of a new canon, this study’s focal point is The H. D. Book by Robert Duncan, this unique (auto)biographical and critical project whose publication is under way. Utopian and multifarious, the relation allows for a fresh perspective on modernism, where the individual conception of invention gives way to an ethics of writing. Based on unpublished material including poetic and epistolary exchanges, this adventure runs through Eliot, Pound, Williams, Levertov and Olson, as well as Mallarmé, Bergson, James, Deleuze, Meschonnic and Glissant.
 
Sommaire (fichier): 
Pages :
284 pages
Date de parution :
2010
Format :
16x24
Auteur :