Catalogue

L'histoire littéraire au risque de l'informatique. La question du canon littéraire

Michel BERNARD
Référence:
978-2-87854-525-8
21x29
149 pages
Parution 2011
Ouvrage Numérique
Prix : 9.50 € 10.00 € économisez 0.50€ (5%)
  • Description
  • Sommaire
  • Fiche technique
  • Auteurs
L'usage de l'informatique, des bases de données, des statistiques nous permet-il aujourd'hui d'envisager différemment les grandes questions de l'histoire littéraire ? En nous donnant la capacité de traiter de grandes masses de données, l'ordinateur renouvelle les perspectives ouvertes par  Lanson et d'autres pionniers mais il remet aussi en question et peut-être en cause les principes mêmes sur lesquels se fondait jusqu'alors l'historiographie du phénomène littéraire.
On examinera ici, de ce point de vue et avec ces nouveaux outils,  la question liminaire de toute tentative d'histoire littéraire : celle de la sélection des « grands écrivains », d'un canon dont on essaiera de cerner les contours et les variations dans le temps. Il ne s'agira plus ici d'étudier des destins et des fortunes individuelles mais, de manière statistique, l'évolution globale d'une population d'auteurs dont la hiérarchisation constitue ce qu'il est convenu d'appeler la « littérature de langue française ».
Si l'informatique fait ainsi courir un risque à l'histoire littéraire, c'est un « beau risque », celui d'une refondation complète de ses méthodes, de ses concepts et de son outillage.
Sommaire (fichier): 
Pages :
149 pages
Date de parution :
2011
Format :
21x29
Auteur :