Catalogue

L'idiotie dans l'oeuvre de Faulkner

Frédérique SPILL
En stock
ISSN
Référence:
978-2-87854-461-9
16x24
320 pages
Parution 2009
Ouvrage Papier
Prix : 21.85 € 23.00 € économisez 1.15€ (5%)
  • Description
  • Sommaire
  • Fiche technique
  • Auteurs
 Cet ouvrage trouve sa source dans le monologue de l'idiot Benjy Compson sur lequel s'ouvre The Sound and the Furyde William Faulkner(1929). Narré par un idiot muet et condamné à l'hébétude, ce monologue constitue un discours impossible. Construit sur le primat de la sensation et sur la prééminence des choses sur les idées, ce discours élabore cependant une véritable esthétique de l'idiotie. Le choix de placer un idiot au centre de la perception et à la source première de la narration de The Sound andthe Fury peut de fait être considéré comme le geste précurseur et emblématique de l'écriture faulknérienne. À travers l'analyse détaillée de textes empruntés à l'ensemble du corpus faulknérien, ce livre vise à montrer que le monologue de l'idiot Benjy Compson constitue un vaste champ d'expérimentation où tout objet est remodelé par le travail des sens : ainsi, le filtre de la perception de l'idiot donne-t-il naissance à un monde singulier et inédit. Les figures corporelles, temporelles, sensorielles et narratives de l'idiotie se réfractent tout au long de l'oeuvre de Faulkner dans le sillagede ce texte inaugural. C'est donc à travers les formes d'une idiotie initiale et initiatique que l'écriture de Faulkner accède à sa spécificité. À l'origine de l'œuvre, l'idiotie organise d'un seul mouvement l'espace du monde et celui du langage faulknériens.
 
This volume is rooted in the idiot Benjy Compson’s monologue, the opening of William Faulkner’s The Sound and the Fury (1929). Built on the primacy of sensations and on the preeminence of things over ideas, this monologue develops a true aesthetic of idiocy. The idiot Benjy Compson’s monologue is shown through detailed analyses of Faulkner’s entire corpus to be a vast field of experimentation where every object is reshaped by the work of the senses. Hence the idiot’s perception filter gives birth to a singular and unique world. Idiocy’s corporal, temporal, sensory and narrative features are refracted throughout Faulkner’s works, in the wake of this inaugural text.
Sommaire (fichier): 
Pages :
320 pages
Date de parution :
2009
Format :
16x24