Catalogue

L'imaginaire des espaces aquatiques en Espagne et au Portugal

François DELPECH (éd.)
En stock
16x24
276 pages
Parution 2009
Ouvrage Papier
Prix : 21.38 € 22.50 € économisez 1.12€ (5%)
  • Description
  • Sommaire
  • Fiche technique
  • Auteurs

L'imaginaire des eaux, douces et amères, a toujours joué un rôle de premier plan dans les cultures de la Péninsule ibérique, dans leurs anciennes mythologies, leur folklore, leurs traditions littéraires et artistiques. Espagnols et Portugais se sont précocement distingués par une hydrophilie aux multiples racines (antiques, musulmanes, juives, etc.), insolite dans une Europe médiévale qui ne se lavait guère et demeurait très méfiante à l'égard des ondes. Ils ont développé une riche symbolique des espaces aquatiques, durablement rêvée sur leurs ambivalences, et nourri, dans le sillage des Grandes Découvertes, un abondant répertoire de métaphores, de fictions, de réflexionsmorales et théologiques sur les mystères, merveilles et horreurs del'élément liquide.

Le « Siècle d'Or  » péninsulaire voit se télescoper les images diverses, parfois contradictoires, qui sont liées à cet héritage de représentations complexes et ondoyantes et témoignent aussi des bouleversements liés à la nouvelle mondialisation. Il fait ici l'objet d'approches plurielles associant tour à tour les méthodesde l'histoire littéraire, de l'anthropologie culturelle et religieuse, de la sémiologie et du folklore.

 
The imaginary of waters, both sweet and bitter, has always played a leading role in the Iberian Peninsula’s cultures, in their ancient mythology, folklore, literary and artistic traditions. Spanish and Portuguese have been characterized since an early stage by a hydrophilicity with multiple roots (ancient, Muslim, Jewish, etc.), unusual in a medieval Europe that hardly bathe and remained particularly distrustful of waves. The Peninsular «golden age» sees various images, sometimes contradictory, convene. These images are related to a legacy of complex and undulating representations. They also witness the changes caused by the new globalization. Pluralistic approaches associating in turn the methods of literary history, of cultural and religious anthropology, of semiotics and folklore here study this Peninsular «golden age»  
Sommaire (fichier): 
Pages :
276 pages
Date de parution :
2009
Format :
16x24