Catalogue

Marcel Bénabou. Archiviste de l’infini

Christophe REIG, Alain SCHAFFNER (éds.)
En stock
Référence:
978-2-87854-638-5
16x24
229 pages
Parution 2015
Ouvrage Papier
Prix : 18.05 € 19.00 € économisez 0.95€ (5%)
  • Description
  • Sommaire
  • Fiche technique
  • Auteurs

Marcel Bénabou, oulipien et historien de l'Antiquité, fait entendre sa petite musique dans le concert de l'Ouvroir de Littérature Potentielle – dont il est depuis près de cinquante ans le Secrétaire définitivement provisoire. Cet homme discret et cordial est l'auteur de livres délicieusement inaboutis et aux titres parfois provocateurs : Pourquoi je n'ai écrit aucun de mes livres, Jette ce livre avant qu'il soit trop tard, etc. Une forme de mélancolie, qui se traduit par une mosaïque d'emprunts et d'allusions érudites, mine son écriture hantée par la nostalgie du sacré et le goût de l'infime. Ami de Perec, celui qui figure dans La Disparition sous le nom d'Hassan Ibn Abbou a tenu à écrire lui-même le centième chapitre de La Vie mode d'emploi.

Personnage d'un roman non écrit de Raymond Queneau (c'est ainsi que les Oulipiens se définissent eux-mêmes), Marcel Bénabou est aussi le héros d'une nouvelle virtuelle de Jorge-Luis Borgès : errant dans la Bibliothèque de Babel, il s'y livre sans relâche à son travail d'archiviste de l'infini.

Marcel Bénabou, Oulipian and Antiquity historian, played his own role in the Ouvroir de Littérature Potentielle (OuLiPo) and then spent the next 50 years acting as the definite temporary Secretary of the movement. This quiet and cordial man is the author of many deliciously unaccomplished works with often provocative titles: Pourquoi je n’ai écrit aucun de mes livres, Jette ce livre avant qu’il soit trop tard, etc. A sense of melancholy takes on a mosaic form, drawing from borrowed words and erudite allusions, which haunt his writing with nostalgia for the sacred and minimal. His friend Perec, who is portrayed in La Disparition under the name Hassan Ibn Abbou, is said to have written the one-hundredth chapter of La Vie mode d’emploi.

Character in a novel written by Raymond Queneau (this is how the Oulipians defined themselves), Marcel Bénabou is also the hero of a virtual novella by Jorge-Luis Borgès: a nomad in his Babylonian library, he devoted himself relentlessly to his anarchistic work. 

 

 

Sommaire (fichier): 
Pages :
229 pages
Date de parution :
2015
Format :
16x24