Catalogue

Médiativité, polyphonie et modalité en français : études synchroniques et diachroniques

Jean-Claude ANSCOMBRE, Evelyne OPPERMANN-MARSAUX, Amalia RODRIGUEZ SOMOLINOS (éds.)
En stock
ISSN
Référence:
978-2-87854-609-5
16x24
268 pages
Parution 2014
Ouvrage Papier
Prix : 17.10 € 18.00 € économisez 0.90€ (5%)
  • Description
  • Sommaire
  • Fiche technique
  • Auteurs

Ce volume se propose de réunir et de confronter des travaux concernant trois domaines de la sémantique pragmatique du français qui sont habituellement séparés: la médiativité, la modalité et la polyphonie. Au-delà des différences et des spécificités de chacun de ces domaines, la problématique qui les unit est une même interrogation quant au rapport entre l’auteur d’un énoncé ou d’un discours et le contenu de son dire : l’auteur déclaré d’un énoncé peut-il ne pas être à l’origine de toutes les valeurs sémantiques qui s’y côtoient ? L’hypothèse de base de la polyphonie est que tout énoncé met en jeu une multiplicité de voix éventuellement autres que celles du locuteur. La médiativité, quant à elle, s’interroge sur les sources des connaissances véhiculées par un énoncé, ainsi que sur les modes d’accès du locuteur à ces sources et donc à ces connaissances. Enfin, certains travaux sur la médiativité intègrent l’étude des modalités dans leur champ, en particulier des modalités épistémiques, en tant que mode(s) d’accès aux représentations signifiées dans l’énoncé.

C’est à cette intersection que veut se situer le présent ouvrage, où se croisent à la fois des études théoriques générales et des études spécifiques, des analyses synchroniques et des parcours diachroniques.

This volume unites and confronts the work concerning three domains of French pragmatic semantics that are usually separated: mediativity, modality and polyphony. Beyond the differences and specificities of each of these subjects is the question that unites them into a single interrogation, regarding the relationship between the author of an utterance and the discourse and the content of what is said. This work positions itself at this intersection, where general theoretical studies and more specific studies cross paths, a meeting point between synchronic and diachronic analysis.  

Sommaire (fichier): 
Pages :
268 pages
Date de parution :
2014
Format :
16x24