Catalogue

Proust face à l'héritage du XIXe siècle. Tradition et métamorphose

Pierre-Edmond ROBERT, Nathalie MAURIAC DYER, Kazuyoshi YOSHIKAWA (éds.)
En stock
Référence:
978-2-87854-566-1
16x24
274 pages
Parution 2012
Ouvrage Papier
Prix : 22.80 € 24.00 € économisez 1.20€ (5%)
  • Description
  • Sommaire
  • Fiche technique
  • Auteurs

S’il est acquis que Proust est « entre deux siècles », comme l’a dit Antoine Compagnon, cet ouvrage entend clairement replacer l’écrivain face au siècle qui l’a vu naître.

En effet, la majeure partie de son œuvre depuis Les Plaisirs et les jours reste à bien des égards plongée dans, et tournée vers, le XIXe siècle. Vingt-deux contributions détaillent ce tropisme déterminant. Fût-ce sous la forme de la parodie (Sainte-Beuve) ou du pastiche (Goncourt), l’hommage aux grandes figures tutélaires se confirme (Balzac, Flaubert, Baudelaire, Vigny, Tolstoï, Stendhal). La genèse de la critique révèle d’autres dettes, qui conduisent à réévaluer en partie l’originalité de Proust : critique de Leconte de Lisle et de Flaubert, critique musicale autour de « la bande à Franck », critique d’art aussi, qui s’émancipe de la tradition des Salons, cependant qu’on est amené à s’interroger sur certaines lacunes d’un panthéon artistique où Courbet, par exemple, fait défaut. Critique de la Cité, enfin : on revient sur l’affaire Dreyfus et le traitement romanesque de l’antijudaïsme, pour remettre, avec Proust, le XIXe siècle dans une « longue durée » défiant toute périodisation.

If it is given that Proust is “between two centuries”, as Antoine Compagnon said, this work clearly seeks to place the writer in the birth of the new century. 

Indeed, the majority of his work after Les Plaisirs et les jours is immersed in and focused on the 19th Century. Twenty-eight contributions detail this defining trend. Sometimes in the form of parody (Sainte-Beuve) and pastiche (Goncourt), the homage to the great writers (Balzac, Flaubert, Baudelaire, Vigny, Tolstoy, Stendhal). The genesis of criticism reveals other debts, that prompt the partial revaluation of Proust’s originality :  criticism of Leconte de Lisle and of Flaubert, musical criticism of the «bande à Franck », also art criticism that is emancipated from the Salon tradition. However, one can question the particular absences in artistic pantheons, for example Courbet. Finally, political criticism: we revisit the Dreyfus Affair and the narrative treatment of anti-Judaism, in order to replace, along with Proust, the 19th Century within a “longue durée” that transcends the borders of period.

 

Sommaire (fichier): 
Pages :
274 pages
Date de parution :
2012
Format :
16x24
Auteurs (éds.) :Avec les contributions de :
Milehe na -labIN="/auteur/yuji-murakami">Yuji MURAKAMI
Yuji MURAKAMI
Mon/sirsermTURELd">Yasué KATO
Yuji MURAKAMI
d/d"fiean-Yves TADIodd">uvrages-nouveautes" titlass="!region reven">uvragesatalogue-2016" target="_">A paraîtreA paraître

<>Meilleures vtre<="/a-parait >

<>Meilleures vtre<="

images/com

a>
jIkhsYybV altmap"> text field-labeal/li> < < Fonds général