Catalogue

Lorenzaccio

Sylvain Ledda
En stock
Référence:
978-2-37906-050-2
15x21
126 pages
Parution 2020
Ouvrage Papier
Prix : 12.82 € 13.50 € économisez 0.68€ (5%)
  • Description
  • Sommaire
  • Fiche technique
  • Auteurs

À paraître

Lorenzaccio est l’une des plus célèbres pièces du répertoire théâtral français. Écrite par un jeune dramaturge de vingt-trois ans, elle se fonde sur un épisode historique, l’assassinat du duc Alexandre de Médicis par son cousin Lorenzo en 1537. Le personnage, qu’on surnomme Lorenzaccio, fascine autant qu’il suscite d’interrogations. Animé par un idéal politique, il s’est finalement avili en côtoyant le mal.  Avec son drame, Musset pose donc une question cruciale : quelles sont les motivations qui poussent un homme à agir ? Or contrairement à toute une tradition d’héroïsme positif, Musset fait de Lorenzaccio un personnage pétri de contradictions, au cœur d’un monde sans espérance, marqué par le pessimisme de l’auteur. Longtemps considéré comme un drame injouable, Lorenzaccio a traversé un purgatoire de plus de soixante ans avant d’être créé en 1896 avec Sarah Bernhardt dans le rôle-titre. Depuis cette date, la pièce n’a pas cessé de susciter la curiosité des metteurs en scène, des interprètes et de la critique. D’abord destiné à la lecture, Lorenzaccio s’impose, grâce à ses qualités théâtrales, comme le chef-d’œuvre du théâtre romantique. 

 

Sylvain Ledda est professeur de littérature française à l’université de Rouen-Normandie. Ses recherches portent sur le romantisme français, en particulier sur le théâtre. Il a consacré de nombreux travaux à Alfred de Musset dont il est spécialiste.

Sommaire (texte): 

Introduction

Résumé de la pièce

Acte I

Acte II

Acte III

Acte IV

Acte V

Écrire Lorenzaccio

Circonstances d’écriture

Varchi et l’histoire de Florence

D’Une conspiration en 1537 à Lorenzaccio

Lorenzaccio et le drame romantique

La littérature étrangère

« Hamlet florentin »

1830-1834 : panorama théâtral

Le système des personnages

Alexandre de Médicis, duc et tyran

Les Strozzi

Les Cibo

Haines intestines, passions troubles

Personnages « secondaires » ?

Observateurs de l’Histoire

Visages de Lorenzaccio

Jeux de noms, identités multiples

Lorenzo le maléfique

« Modèle titré de la débauche florentine »

« La machine nerveuse »

Vengeur vêtu de noir

Lorenzaccio, héros mussétien

Pistes d’analyse dramaturgique

L’art des écarts

Cohérence interne du drame

Temps et action

Temporalités du drame

L’espace dans Lorenzaccio

Florence à vol d’oiseau

Le pavé, le palais

Points de vue

Que tu es belle Florence...

L’humain et l’inhumain

Un inquiétant bestiaire

Statues et démons

Échec de l’humanisme

1537-1830 : analogies et divergences

Les idées politiques de Musset

Les républicains : de Florence à la France

Le jeu des images d’Épinal

Origine du tyrannicide

Perspectives critiques

Lorenzaccio, ou le style de Musset

Formes du dialogue

Orfèvre du verbe

La force lyrique

Ironie et traits d’esprit

Fortune scénique de la pièce

Premières tentatives

Lorenzaccio, ou le prince travesti

De Vilar à aujourd’hui : succès ininterrompus

Conclusion

Pages :
126 pages
Date de parution :
2020
Format :
15x21
Auteur :