Catalogue

Politiques linguistiques d’immigration et didactique du français

Coraline Pradeau
En stock
Référence:
978-2-37906-061-8
16x24
360 pages
Parution 2021
Ouvrage Papier
Prix : 23.75 € 25.00 € économisez 1.25€ (5%)
  • Description
  • Sommaire
  • Fiche technique
  • Auteurs

À paraître

Politiques linguistiques d’immigration et didactique du français

Regards croisés sur la France, la Belgique, la Suisse et le Québec

Prix de thèse des Presses Sorbonne Nouvelle 2019

Les questions d’altérité sont au centre des débats publics, politiques et scientifiques sur l’accueil des populations migrantes en Europe et, par-delà, au Canada. En mêlant textes officiels, législations et documents didactiques institutionnels, Coraline Pradeau met en lumière les particularités nationales et transnationales des politiques d’intégration par la langue dans quatre contextes francophones : la Belgique, la France, la Suisse et le Québec.

Le français est-il la langue de l’intégration, ou une langue que le politique pare de vertus spécifiques quand il la lie à des enjeux de flux migratoires ? Quand est-ce que la « maîtrise » du français par les migrants est devenue un enjeu politique ? Avec quelles conséquences pour la formation linguistique des adultes migrants ? 

Cet ouvrage met en lumière les idéologies linguistiques liées à l’institutionnalisation de l’accueil des étrangers et introduit un ensemble de questions éthiques liées à un engagement et à une théorie de l’action.  Il est le résultat d’une volonté de comprendre comment l’histoire et les politiques se sont focalisés sur l’objet « langue » et impactent à leur tour la recherche et la formation en didactique. 

Les enjeux politiques et didactiques de la « maîtrise » de la langue par les populations migrantes retiendront l’attention des étudiants et des chercheurs en didactique et plus largement des personnes travaillant dans le champ des migrations, des formateurs de langue, des professionnels de l’intégration, des décideurs politiques, comme de tout lecteur curieux des questions d’accueil et d’altérité dans nos sociétés.

 

Coraline Pradeau est maître de conférences en didactique des langues à l’université de Rouen Normandie. Le doctorat qu’elle a soutenu à l’université Sorbonne Nouvelle en 2018 a été salué par le Prix de thèse 2019 des Presses Sorbonne Nouvelle.

 

Sommaire (texte): 

Introduction

 

PARTIE 1 : Argumentaire, planification et présupposés idéologiques


Chapitre 1 - Politiques linguistiques : cadre d’étude et présentation des contextes

1. Politique linguistique et politique linguistique d’immigration

Les différentes notions gravitant autour de la « politique linguistique »

Politique linguistique d’immigration : typologie et évaluation

Perspective comparée en politique linguistique : enjeux disciplinaires et positionnements

2. Construction des faits nationaux et idéologies linguistiques

La France : l’exemple d’un État-nation centralisant

La Belgique : une territorialité linguistique, fruit de compromis politiques

Le plurilinguisme suisse : mythe ou réalité sociolinguistique ?

Le Québec : le sentiment d’une minorité linguistique menacée


Chapitre 2 - La langue, facteur indissociable des politiques d’immigration et d’intégration

1. En France

Vers une reconnaissance du caractère durable de l’immigration (de 1945 aux années 1980)

L’intégration institutionnalisée (de la fin des années 1980 aux années 1990)

La refonte de la politique d’intégration des années 2000

Immigration, intégration et identité nationale

Le français, langue d’intégration républicaine

2. En Belgique

Les politiques d’accueil et d’intégration (1945-1993)

Les politiques d’intégration des entités fédérées (1993-2012)

La réforme du Code de la nationalité de 2012

3. En Suisse

D’une politique d’immigration libérale « assimilationniste » à une politique de quotas d’immigration (des années 1960 aux années 1980)

La restructuration de la politique d’immigration : le modèle des trois cercles (années 1990)

L’intégration comme tâche étatique (de la fin des années 1990 à 2019) 84

4. Au Québec

L’immigration au Québec : un partage entre responsabilités fédérale et québécoise (1965-1978)

Préserver la spécificité francophone québécoise (1978-1991)

Le premier Énoncé de politique en matière d’immigration et d’intégration de 1990

Le français, langue de la citoyenneté québécoise (1994-2004)

Parler français, première valeur commune de la société québécoise (2005-2013)

Le français, langue d’intégration et de cohésion sociale (2014 à 2019)

5. Politiques linguistiques d’immigration et diffusion des pratiques


Chapitre 3 - L’intégration : un kaléidoscope terminologique

1. En France

Assimilation, insertion, intégration

Intégration républicaine et identité collective

L’intégration, une catégorie juridique dans le droit des étrangers

Entre assimilation et intégration : un choix non résolu

Vers l’inclusion ? Tentative et échec

2. En Belgique

Une politique publique à l’égard des étrangers, entre intégration, adaptation et assimilation (1960-1980)

La naissance d’une politique d’intégration communautaire (1980-1993)

Les politiques d’intégration des entités fédérées (1993 - à aujourd’hui)

3. En Suisse

Intégrer pour mieux assimiler

L’intégration, une catégorie juridique dans le droit des étrangers

L’intégration, une catégorie juridique dans le droit de la nationalité

4. Au Québec

Le modèle multiculturel canadien

Contre le multiculturalisme canadien : la politique de convergence culturelle québécoise

L’intégration, d’un contrat moral à un contrat civique

L’interculturalisme pour une société pluraliste et inclusive

5. L’intégration, un concept-horizon


PARTIE 2 : Aménagements, législations et évaluations


Chapitre 4 - Aménagements linguistiques d’immigration : exiger, évaluer et former

1. Les prérequis linguistiques dans la législation

En France

En Belgique

En Suisse

Au Québec

Les prérequis linguistiques : un vecteur d’intégration ou un levier de sélection migratoire ?

2. Les évaluations linguistiques pour l’accès à la nationalité française, belge et suisse

Les preuves attestant de la maîtrise de la langue des candidats à la nationalité

Éthique et évaluations linguistiques (et civiques)

Discussion sur l’évaluation linguistique des adultes « migrants »

3. Les programmes de formation linguistique

En France

En Belgique

En Suisse

Au Québec

4. Évaluer l’intégration et l’intégration linguistique : une politique du chiffre

Les monitorings internationaux

Les monitorings nationaux

L’intégration, un processus mutuel à évaluer


Chapitre 5 - L’enseignement du « français aux migrants » : contextualisation et disciplinarisation

1. Politiques linguistiques d’intégration et didactique de l’intégration

2. Une contribution à la définition d’une expertise légitime

Documents de cadrage institutionnels et contenus didactiques

Le français pour les adultes migrants : un champ didactique spécifique ?

3. Les processus de légitimation

Les instances administratives

Le statut des professeurs de français en contextes migratoires : des critères de recrutement, de compétences et de formations « spécifiques »

 

Conclusion

Bibliographie

Index nominum

Liste des sigles courants

Liste des figures

Liste des tableaux

Pages :
360 pages
Date de parution :
2021
Format :
16x24